« Dauphine Dijon » : pose de la première pierre

Accueil > Actualités DEMATHIEU BARD > « Dauphine Dijon » : pose de la première pierre

Vendredi 23 juin, Philippe JUNG, directeur général DEMATHIEU BARD IMMOBILIER, et Philippe de LAMARZELLE, directeur général DEMATHIEU BARD BÂTIMENT SUD-EST, ont posé la première pierre du projet « Dauphine Dijon », en présence de François REBSAMEN, maire de Dijon et président de Dijon métropole, et de partenaires publics et privés de l’opération. 

Soutenu par la ville de Dijon, le projet consiste en la rénovation et l’extension de l’ancien centre commercial Dauphine, appelé à devenir un nouveau lieu de vie mêlant commerces, bureaux et restauration. Situé en cœur de ville, le chantier est mené dans un environnement urbain particulièrement contraint. 

Le développement du futur « Dauphine Dijon » est assuré par DEMATHIEU BARD IMMOBILIER et les architectes AA GROUP Dijon associés à l’agence Outsign sous Maîtrise d’ouvrage DEMATHIEU BARD IMMOBILIER. Les équipes DEMATHIEU BARD BÂTIMENT SUD-EST sont en charge de la réalisation des travaux de reconstruction. 

« Dauphine Dijon » : un nouveau lieu de vie et de travail au cœur de Dijon

L’immeuble actuel sera reconstruit, agrandi, ouvert sur l’extérieur et sur la ville. S’élevant sur 4 étages, le nouveau Dauphine Dijon intègrera :

– 5 000 m² de bureaux. Au total, ce sont 15 lots de bureaux allant de 150 à 800 m² qui ont été conçus pour offrir des espaces lumineux, modulables et flexibles ; 

– Près de 4 200m² de commerces sur deux niveaux, occupés par une quinzaine de boutiques, des restaurants et des lieux de culture ;

– un bar-restaurant en rooftop d’une superficie de 500 m² surplombant ce nouveau lieu de vie et offrant une large vue sur les toits de Dijon. 

Un projet à forte démarche environnementale et à impact économique local 

Dès la conception, le groupement a fait le choix de conserver la structure initiale de l’ancien centre commercial pour bâtir le nouveau, un parti-pris qui permet de réduire l’impact carbone du projet.

Une démarche de réemploi de l’existant a été mise en place dès le début des travaux. Avant le démarrage des phases de « travaux lourds », des associations locales ont été sollicitées pour démonter et récupérer des matériaux réutilisables soit sur le chantier, soit pour une réutilisation sur un autre site. Au préalable, une entreprise spécialisée dans le réemploi avait établi un diagnostic des pièces réutilisables présentes sur le chantier. 

Le projet vise également la certification BREEAM Very Good. 

 

Chiffres clés du projet : 
Montant global de l’opération : 19,6 millions €
Emplois générés : 575 emplois prévisionnels sur le site (150 salariés pour les commerces, 20 pour le restaurant, 400 pour les bureaux et 5 emplois indirects pour la gestion de l’équipement)

Picture of Contact presse

Contact presse

Anne-Laure Grosjean
presse@demathieu-bard.fr

Ça peut aussi vous plaire

La cérémonie de la pose de la première pierre de la salle multisports Paul Charpin s’est déroulée à Antibes…
La ministre des Sports Amélie Oudéa-Castéra, le ministre de l’Industrie Roland Lescure, plusieurs élus parmi lesquels Valérie Pécresse, Présidente…
Les équipes du groupement Ligam composé de DEMATHIEU BARD CONSTRUCTION (mandataire) et Implenia ont réceptionné mercredi 20 mars la…

CONTACTEZ-NOUS

CONTACTEZ-NOUS

Trouvez le bon interlocuteur à votre disposition